You are currently viewing Assumer son homosexualité
Assumer son homosexualité

Assumer son homosexualité

Assumer son homosexualité est un long cheminement personnel propre à chacun.e.

Plusieurs étapes sont nécessaires avant de s’accepter. Elles dépendent beaucoup du milieu, de l’environnement, de l’histoire et de la personnalité. Même si aujourd’hui l’homosexualité est mieux acceptée, l’homophobie et les préjugés génèrent encore beaucoup de souffrance.

C’est la raison pour laquelle, dans ce processus qui dépend de son rythme un soutien pour cheminer est parfois nécessaire. Ce sont l’aide de groupes de soutien de la communauté LGBT.

Ce sont aussi des lectures.

Ce site et né d’un constat. Il existe peu de représentation homosexuelle, de modèles identificatoires. Ce sont des icônes inaccessibles qui osent leur coming-out. Mais dans notre entourage proche, combien en connaissons-nous ?

C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie de raconter ces histoires ordinaires de femmes qui aiment les femmes.

Les nouvelles et les romans lesbiens de ce site explorent les différentes étapes de cette construction identitaire que nous traversons avant de nous assumer pleinement.

Pour ceux et celles qui ont envie de découvrir cette thématique voici un tour d’horizon.

Certaines femmes ne dépasseront pas le premier stade préférant refouler leur homosexualité comme dans il n’y a pas de voyageur sans bagage ou déconfinés, la déconfiture.

La première fois raconte la sortie de la confusion et la tolérance envers son orientation. Toutes les femmes n’éprouvent pas le besoin d’en passer par cette étape quand elles ont une identité bien affirmée.

Des nouvelles lesbiennes comme bonne à rien, nulle en tout ou résidence secondaire explorent l’homophobie et la fierté homosexuelle qui sont indissociables de notre construction identitaire.

L’ascenseur ou même elle court, elle court la rumeur continuent à explorer ces ambivalences liées encore à l’homophobie.

Vivons heureux, vivons cachés ? est la synthèse de toute ces étapes.

Quant à assumation, il est le premier roman que j’ai écrit. Dire la difficulté d’être lesbienne quand on est dans le déni de soi-même. Sortir des trajectoires tragiques dans lesquelles la littérature nous a longtemps cantonné. C’est le récit lesbien le plus abouti sur ce sujet.

Bonne lecture lesbienne à tout.e.s

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires